l'Amerique Latine à l'arrache !

Les ruines de Samaipata - jeudi 21 Aout

 

Le réveil par le bruit de l’eau qui coule et les premiers rayons du soleil est assez unique. Comme nous sommes bien, au milieu de cette nature luxuriante sans la trace d’un touriste ou même d’un habitant à l’horizon ! Sur notre grosse branche nous prenons paisiblement notre petit déjeuner qui n’est rien d’autre qu’un petit bout de pain…

Afin de ne pas être encombres pour visiter les ruines Pré-Incas, nous laissons la tente avec nos gros sac à l’intérieur. La montée est encore rude jusqu’au ruine ! A l’entrée du site, nous retrouvons un guide qui faisait parti du blocage hier ! D’après le registre, nous sommes les seuls touristes à entrer sur le site depuis deux jours. Ces ruines, tout de même classées au patrimoine mondial par l’UNESCO, sont assez impressionnantes. Elle sont réellement grandioses mais leur mise en valeur n’est pas très bien choisie et il est vrai qu’après avoir visité la Vallée Sacrée, il est difficile de s’émouvoir devant si peu de ruines…voilà ce qui arrive aux gens trop gâtés !

Par contre, la vue sur les montagnes environnante est magnifique surtout que nous n’avions pas encore vue ce style de nature pré-Amazonienne ! Nous prenons bien notre temps pour faire tout le tour du site qui fait tout de même 2 km de circonférence. Mon endroit favori est au panneau « écho », je m’amuse à crier dans la montagne et c’est très rigolo, hi hi hi …

La redescente au campement dans une douceur certaine est fort agréable. Nous démontons la tente, remballons tout notre package et repartons de nouveau à pied pour Samaipata. Les jambes commencent à se faire lourdes à force d’enchaîner les montées mais en 1h30 nous arrivons au village. Sachant que nous sommes à 2h30 de Santa-Cruz et que notre bus est a 19h, il ne faut pas trainer. A la terrasse ou nous avons choisi de prendre notre repas, il y a deux mecs complètement « bourrés » face à nous. Ils devaient faire parti du blocus mais ils n’ont toujours pas encore fini leur soirée (il est tout de même midi !). Ils tentent lamentablement de prendre un taxi mais entre deux gerbes, c’est assez difficile : Bon Appétit ! A la suite de cela nous quittons Samaipata en Taxi collectif. Cette fois les blocus sont terminés : tant mieux ! Le trajet jusqu’à Santa Cruz est à nouveau époustouflant du point de vue des paysages, comme on est bien dans le fond de la voiture à regarder cette nature toujours plus belle à chaque virage. Et Santa Cruz n’est plus du tout celle que l’on a connue, des embouteillages monstres se sont formés dans le centre ville. La raison de ces NOUVEAUX blocages est un Match de Foot, du coup ils ont fermé certaines rues. Nous arrivons tout de même au terminal de bus à l’heure, par contre notre bus n’est pas à l’heure ! Yoann a moyennement confiance en la compagnie que l’on a choisie…mais malgré un retard d’une heure notre bus existe vraiment ! En montant dans le bus nous sommes les seuls à l’intérieur, Yoann n’est vraiment pas rassuré, mais quelques minutes plus tard d’autres voyageurs montent avec nous. Le bus part et s’arrête 5 Kms plus loin pour prendre encore d’autres passagers, ce sont des musiciens d’une Fanfare qui partent en tournée au paraguay. La technique pour ne pas payer la taxe du terminal de bus est de monter quelques kilomètres plus loin. Cette technique ne plait pas aux policiers qui traînaient dans le coin, ils sont venus réprimander le chauffeur de bus. Cela n’a heureusement pas porte à conséquence sur le trajet. Cette fois nous voila bien parti pour le Paraguay, les routes pour rejoindre la frontière ne sont que des cailloux et de la Terre : Pratique pour dormir ! Asunción est tout de même à 24h de bus …


Publié à 03:44, le 21/08/2008, Samaipata
Mots clefs :
.. Lien


{ Page précédente } { Page 2 sur 49 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques


Derniers articles

La decouverte du Paraguay - Vendredi 22 Aout
Les ruines de Samaipata - jeudi 21 Aout
Samaipata : si pres de la jungle... - Mercredi 20 Aout
Santa Cruz : ville VIDE ! Mardi 19 Aout
Sucre : jour 2 - Lundi 18 Aout

Menu


Amis